Travaux sur le secteur des Carrets

Une meilleure accessibilité au domaine skiable 

 
Cet été, le secteur Légette/Carrets va être perturbé par des travaux d’amélioration du domaine skiable.
En créant, à cet endroit, un second « cœur de station », la Régie des Saisies répond à une demande des clients, de plus en plus nombreux sur ce secteur. Avec une idée forte : éviter la traversée de la station en voiture, désenclaver le secteur des Carrets tout en désengorgeant le télésiège du Chard du Beurre et en facilitant l’accès à l'Espace Diamant.

Planning prévisionnel : 
- Démontage et évacuation de l'ancien télésiège mi-juillet. Vidéo de l'héliportage avec le Super Puma du S.A.F.
- Création des massifs béton fin juillet - début août
- Début du terrassement sous les routes (D218B & D213) et au sommet de la Légette début août. Mise en place d'un alternat de circulation sur ces 2 axes.
Pour permettre l'évacuation de la terre par les camions, la route menant au Signal de Bisanne depuis le plan du Pré et le secteur du Pellaz / Pierre à l'âne seront interdits à toute circulation (véhicule hors ayant droits, piétons, VTT...) à partir du 5 août sauf week-ends et jour férié. A cette occasion l'accès au télésiège de Bisanne sera exceptionnellement gratuit pour les piétons uniquement.
- Héliportage des pylônes... 2ème semaine de septembre.
- Livraison du télésiège début décembre 2019. 
plan-de-masse-carrets-2310
  • img-7344-2298
  • dsc-0912-2293
  • 915-saisies-bike-50-2288
  • 915-saisies-bike-63-2291
  • dsc-0196-2290
  • dsc-1623-2296
  • dsc-0364-2292
  • img-7349-2297

Rencontre avec Jean-Paul Cuvex-Combaz, Directeur de la Régie et Martin Gaude, Chef Exploitation et Maintenance des Remontées Mécaniques. 


En quoi consistent ces travaux ? 

Aujourd’hui, le nombre de lits sur ce quartier est de plus en plus important. Et  le secteur reste enclavé avec des accès complexes pour rejoindre les remontées mécaniques Légette, Bisanne et Chard du Beurre. Aujourd’hui, l’effet « cul de sac » est un frein pour découvrir l’ensemble du domaine skiable.  L’idée est donc de soulager les remontées mécaniques de la station en créant deux jonctions en V pour redessiner les flux clients et pouvoir accéder à l’Espace Diamant par le bas de la station. 

Nous créons donc un axe Carrets-Légette avec un TSD 6 places qui passe au dessus de la route et deux tunnels pour les skieurs en dessous de la route. 
Avec l’aide de la commune de Hauteluce,  la route de Bisanne sera surélevée et les parkings actuels agrandis. L’ensemble permettra aux clients de ne plus traverser la station avec leur voiture pour rejoindre les pistes  ou les parkings du Signal et du haut de la station.

​Allez-vous augmenter les débits ?

Le télésiège à pinces fixes Légette datait de 1998. Il était temps de moderniser cet équipement. Le nouveau TSD 6 places sera beaucoup plus rapide avec une vitesse passant de 2,3 à 5 m/seconde.  Le débit sera de 2800 skieurs par heure. Sans oublier un confort accru, un tapis d’embarquement, une sécurité optimale, tout ce que la technologie peut apporter aujourd’hui en terme de satisfaction du client. 


Quels sont le coût et le planning de ces investissements ? 

Les travaux démarreront  le plus tôt possible. Aujourd’hui, tous les dossiers sont pratiquement prêts. Si le permis de construire est donné en mai, les travaux débuteront  aussitôt pour une réception en décembre. Le montant total des investissements est de 8,3 millions d’euros. Il s’agit bien sûr des travaux de piste et des équipements de remontées mécaniques mais aussi de la création des tunnels, d’une passerelle pour traverser le torrent du Manant et de l’extension du réseau de neige de culture. 


Quelles seront les conséquences de ces travaux sur l’acticité estivale des Saisies ? 

C’est l’activité VTT qui est la plus impactée par ces travaux.
Les pistes de VTT du secteur Légette seront fermées pour des questions de sécurité. Tout sera reporté sur Bisanne pendant les travaux. Avec l’idée de poursuivre plus tard l’aménagement du secteur de Bisanne pour en faire une offre diversifiée et attractive sur l’été. 
L’exploitation Chard du beurre et Bisanne est maintenue en juillet et août. Mais l’exploitation du Chard du Beurre ne sera pas possible au printemps et à l’automne en raison de la première « grande inspection »  entamée à l’automne 2018. 
Côté route, la CD 218B ne peut pas être fermée totalement puisqu’il s’agit d’une départementale, de surcroit un tronçon de la Route des Grandes Alpes.  Elle sera donc équipée de feux alternés pendant les travaux. 
  • 915-saisies-bike-48-2289
  • dsc-0800-2294
  • dsc-1664-2295